Hey Amie!

Hey! Une de tes amies est victime de harcèlement en ligne ?

Parlez-en Comment elle le vit ?    Qu’est-ce qu’elle veut faire ?    Quand ?    Qu’est-ce qu’elle ne veut pas faire ?    Qu’est-ce qui la préoccupe ?

Comment tu peux l’aider ?

  • l’écouter, ne pas juger
  • faire des captures d’écran des attaques
  • l’aider à prendre des décisions
  • reporter le harcèlement
  • suivre la piste des agresseurs
  • ouvrir un groupe de soutien pour ton amie
  • modifier les paramètres du compte attaqué
  • envoyer des messages publics et/ou privés de soutien

Accompagne ton amie et fais face à la cyberviolence par de petites actions qui redonnent confiance à ton amie.

 

Qu’est-ce qui se passe ?

Identifiez ensemble le type d’attaque :

  • Piratage
  • Distorsion d’images ou de vidéos
  • Création de faux profils
  • Insultes ou agressions
  • Diffamation
  • Harcèlement
  • Menaces
  • Diffusion de photos intimes
  • Extorsion
  • Censure

Rappelle à ton amie que ce n’est pas de sa faute et qu’elle n’est pas toute seule <3

Faites une copie des attaques

  • Faites des captures d’écran des messages, des images et des informations sur le profil de l’agresseur. Les preuves peuvent vite disparaître !
  • Si ta copine te raconte ce qui lui arrive, tu peux l’aider en écrivant un journal de bord.
  • Conservez précieusement ces notes et photographies.

Tu peux l’aider à faire une copie des attaques, surtout quand elles sont publiques et qu’il y a beaucoup d’agresseurs.

Dénonce

  • Les réseaux sociaux permettent de dénoncer les abus de plusieurs manières.
  • Il faut quelques fois publier la plainte depuis le profil de la victime.
  • Cherche les formulaires et les recommandations pour porter plainte. N’oublie pas d’indiquer le contexte de l’attaque.
 

Accompagne


  • Pour être sûres de ne pas perdre le contact, utilisez un nouveau chat, pas celui qui est attaqué.
  • Si ton amie est d’accord, elle peut te permettre de la localiser pour que tu puisses savoir où elle se trouve.
 

Bloque

  • Ça empêche que l’agresseur continue à voir le profil de ta copine, lui envoie d’autres messages ou des demandes d’amis.
  • Ta copine peut choisir de ne pas bloquer son agresseur pour pouvoir continuer à le surveiller.
  • Si elle ne le bloque pas, pensez à améliorer la configuration d’accès à son profil.

Répondez ensemble

  • Vous pouvez publier un article, écrire un blog ou faire une vidéo sur ce qui vous arrive.
  • Si vous pensez organiser une campagne sur les réseaux pour dénoncer les agressions, pensez à améliorer votre sécurité pour éviter tout risque d’agression.

Attention! Si vous exposez l’agresseur, vous risquez que le réseau social se retourne contre vous ou qu’on vous accuse de diffamation, alors prenez toutes vos précautions.

 

Mène ton enquête!

  • Fais des recherches sur internet et vérifie les infos, les photos et les vidéos qu’il y a sur ton amie. Il y a des trucs qu’elle veut effacer ? Peut-être changer la configuration des données privées ?
  • Cherchez aussi plus d’infos sur l’agresseur.

Attention à ne pas laisser de traces, mettez votre navigateur en mode incognito et ne faites rien à partir de vos vrais comptes.

Ignorez-le !

  • Souvent, tout ce que les agresseurs veulent, c’est une réponse. Et si vous ne la lui donniez pas ?
  • Ta copine peut décider de continuer sa vie en ligne normalement sans se préoccuper pour les attaques.

Cherchez ensemble des solutions!

Vous trouverez sûrement les réponses à son problème avec :

  • les réseaux sociaux
  • des mesures de sécurité numérique
  • une réponse de groupe
  • faire connaître la violence
  • le raconter à sa famille ou ses amis
  • porter plainte à une autorité ou une plateforme

Mettez-vous d’accord sur ce qui vous semble le plus adapté à son cas et quelles mesures prendre à partir des réponses que vous aurez trouvées.

 

Améliore la sécurité

  • Vérifiez toutes les deux la configuration d’accès des réseaux de ta copine.
  • Pensez à faire du nettoyage dans la liste de ses amis ou ses followers ; l’agresseur pourrait y avoir des complices qui lui donnent des infos. Vous pouvez aussi cacher sa liste d’amis si le réseau social le permet.
  • Si ta copine veut proteger ses comptes des intrus, pensez à activer la vérification en deux étapes.
  • Vous pouvez vérifier si elle a des sessions ouvertes dans des dispositifs qu’elle ne connait pas, et les fermer.

Rappelle-toi

  • Ta copine a peut-être peur, elle se sent incomprise ou pleine de doute… Accompagnes-la !
  • Il n’y a pas une seule réponse correcte
  • Ne juge pas ses décisions <3

Vous avez d’autres amies qui ont vécu ce type de situation ? Allez leur parler !