Le cyberharcèlement: stratégies

Nous avons examiné ici plusieurs cas de figure de cyberharcèlement. Chaque situation est différente, mais sachez que jamais ce n'est de votre faute. Peut-être vous sentez-vous impuissante, mais il y a des choses que vous pouvez faire. Voici des stratégies efficaces pour les victimes de cyberharcèlement ou les personnes qui pensent que cela pourrait leur arriver.

Téléphones portables

Protégez vos données personnelles

Take care with intimate photos. Phones are easily lost and stolen, which makes their data vulnerable. Transfer sensitive photos to a more secure location, such as a USB stick, as soon as you can. While they are on your phone, encrypt them and keep them in a password-protected file.

  • Faites attention avec vos photos intimes. On perd ou on se fait facilement voler son portable ; les informations qu'il contient sont donc vulnérables. Transférez toutes les photos sensibles dans un endroit plus sûr, une mémoire USB par exemple, dès que vous le pouvez. Tant qu'elles sont dans votre téléphone, chiffrez-les et conservez-les dans un dossier protégé d'un mot de passe.
  • FDésactivez l'option de sauvegarde automatique en ligne. Les photos que vos prenez avec votre iPhone sont toutes stockées automatiquement dans l'iCloud d'Apple. Pour ne plus les partager dans l'iCloud, allez dans Réglages > iCloud > Photos et mettez l'option sur Off. Pour désactiver complètement l'iCloud, en bas du menu, appuyez sur « effacer le compte ». Avec les téléphones Android, on peut conserver les photos dans le service Google+, mais celui-ci ne s'active pas seul quand vous ouvrez un compte Google. Vérifiez votre configuration en allant dans Appareil photo > Paramètres généraux > faites glisser le curseur associé à l'option Stockage sur Off. Allez régulièrement vérifier ce qui est stocké dans votre cloud.
  • Effacez toutes vos données avant de recycler votre téléphone. Si vous souhaitez redonner votre téléphone, assurez-vous qu'il n'y reste rien de personnel. Enlevez votre carte SIM. Rendez votre téléphone avec ses réglages d'origine. Pour les Android, allez sur Réglages > Confidentialité > Rétablir paramètres par défaut. Les instructions diffèrent d'un modèle à l'autre, le mieux est donc de consulter le mode d'emploi ou de les chercher sur l'internet.
Protégez votre vie privée
  • Protégez votre téléphone portable à l'aide d'un mot de passe. Cela protègera vos données si vous perdez votre portable ou si quelqu'un tente de l'utiliser sans votre autorisation.

  • Sachez qu'il existe des factures de téléphone détaillées. Certaines factures montrent en détail les numéros composés et les messages envoyés.

  • Pensez à la possibilité d'une carte SIM dédiée aux appels privés. Éteignez votre portable, échangez les cartes SIM et rallumez votre téléphone. N'oubliez pas de retirer la carte pour appels privés de votre téléphone quand vous avez fini et rangez-la dans un endroit sûr.

  • Trouvez un juste milieu entre sécurité et confort. Quand vous installez des applications, sachez que si elles vous facilitent la vie, elles peuvent aussi vous rendre, vous ou vos amis, plus vulnérables. Souvenez-vous que chaque fois que vous installez une application avec votre mot de passe de Facebook, on vous demande votre liste de contacts. Savez-vous ce qu'ils font de ces informations ?
 
Ne révélez pas le lieu où vous vous trouvez
  • N'activez votre GPS que lorsque vous en avez besoin. La plupart des smartphones contiennent des puces GPS qui permettent de géolocaliser votre portable en quelques secondes. En avez-vous vraiment besoin à tout moment ? Pour activer votre GPS, le plus souvent il faut aller dans Réglages > Confidentialité > Service de localisation.

  • Désactivez le GPS de votre appareil photo. Il se peut que cette information géographique soit intégrée aux photos que vous prenez, indiquant exactement le lieu et l'heure à laquelle la photo a été prise. Associée à ce que vous écrivez, il peut devenir facile de savoir où vous habitez, où vous travaillez, et quels sont vos lieux de loisirs. Cherchez dans le mode d'emploi comment faire. Par exemple, sur un iPhone, allez dans Réglages > Confidentialité > Service de localisation, et désactivez l'option « Appareil photo ».
Médias sociaux
Photo credit: Yoel Ben-Avraham

Faites attention à ce que vous partagez sur l'internet. Il est facile de trouver à partir des photos et messages postés des informations sur l'endroit où vous vivez, les lieux où vous aimez aller dans votre quartier et les gens importants pour vous. Utilisez votre compte de courrier électronique et/ou d'internet comme vous le feriez avec votre numéro de carte de crédit, de carte d'identité ou de passeport – en faisant très attention.

Créer un compte
  • Créez un compte de courrier électronique qui vous serve uniquement pour vous enregistrer sur les sites internet. Cela vous aidera à éviter les spams, et l'adresse de votre compte personnel ne sera pas dévoilée en cas de mauvaise pratique du service en ligne vis-à-vis de vos données personnelles.
  • Laissez les champs optionnels en blanc. Quand vous vous enregistrez, ne complétez que les champs obligatoires et laissez en blanc certaines informations permettant de vous identifier, notamment votre date de naissance.
  • Utilisez une photo de profil qui ne permette pas de vous identifier. Choisissez également des images qui ne permettent pas de savoir le lieu où vous vous trouvez, pour ne pouvoir être ni reconnue, ni trouvée.
  • Choisissez un nom d'utilisateur qui ne soit pas personnel. Beaucoup de gens utilisent des noms qui ne permettent pas de les identifier. Pensez également à un nom qui ne révèle pas votre sexe.
  • Contrôlez vos paramètres de confidentialité. Certains services comme Facebook changent sans cesse leur politique ; mieux vaut donc vérifier régulièrement que vous partagez bien uniquement les informations que vous voulez, avec les gens en qui vous avez confiance. Certains sites offrent la possibilité de vérifier comment les autres voient votre profil. Vous trouverez les paramètres de confidentialité des réseaux sociaux ici.
  • Utilisez des sites avec de bonnes politiques de confidentialité.. Assurez-vous que les fournisseurs et les plateformes que vous utilisez ont des politiques de confidentialité acceptables, qui interdisent tout cyberharcèlement ou harcèlement en ligne. S'ils en sont dépourvus, proposez-leur d'en créer et/ou choisissez un autre fournisseur qui soit plus responsable envers les informations à caractère personnel de ses utilisateurs. Voyez comment Réapproprie-toi la technologie! a évalué Facebook, YouTube et Twitter.
Pratiques en ligne
  • Ne rendez jamais la liste vos contacts personnels publique. Et ne partagez jamais celle des autres. Les gens postent souvent leur numéro de téléphone dans les commentaires de Facebook, sans se rendre compte que tout le monde peut le voir. Mieux vaut utiliser la messagerie directe pour cela.
  • Recherchez votre nom. Réalisez régulièrement une recherche de votre nom pour vérifier où vous apparaissez dans l'internet ou créez une alerte pour être avertie lorsque votre nom apparaît.
  • Réinitialisez régulièrement vos mots de passe. Oui, c'est embêtant, mais c'est important. La trousse de sécurité numérique Security-in-a-box dédie tout un chapitre à la façon de choisir de bons mots de passe, avec des trucs pour les mémoriser.
  • Remettez régulièrement vos logiciels à jour et assurez-vous de leur sécurité. Lisez nos conseils sur les outils disponibles et installez (et remettez à jour !) vos logiciels. Optez pour les logiciels libres lorsque cela est possible.
  • Trouvez un juste milieu entre sécurité et confort. Avez-vous réellement besoin d'installer cette nouvelle application, alors que vous n'êtes pas sûre à 100 % qu'elle ne rendra pas votre appareil vulnérable?

Blogues et sites web

  • Pour enregistrer des noms de domaine, utilisez une adresse créée pour cela. Quand vous enregistrez un nom de domaine, les informations permettant de vous contacter sont rendues publiques et n'importe qui peut les voir. Il s'agit d'une exigence de transparence, appliquée dans de nombreux pays. Il existe des serveurs proxy qui protègent votre confidentialité contre rémunération, mais ceux-ci se sont révélés peu fiables en cas de pression publique ou légale pour révéler les données des inscriptions. Vous pouvez utiliser l'adresse et le numéro de téléphone d'une organisation ou des données qui ne permettent pas de savoir où se trouve votre domicile. Créez un compte de courrier électronique dédié exclusivement à la gestion du domaine.
  • Ne postez pas votre adresse électronique. Créez plutôt un formulaire tout simple qui permette aux utilisateurs de soumettre leurs données personnelles pour vous contacter.
  • Exigez d'avoir un compte pour pouvoir poster des commentaires. Vous pouvez aussi activer l'option pour trouver l'adresse IP des personnes qui laissent des commentaires.
Signaler les harceleurs et exercer son droit de recours
  • Réagissez vite pour bloquer le harceleur. Beaucoup de personnes pensent qu'il est exagéré de réagir tout de suite, mais en cas d'attaque répétée, vous pouvez vous retrouver paralysée. Sauvegardez tout incident (l'heure, le lieu, ce qui s'est passé). Si vous réagissez rapidement et que vous bloquez toute possibilité de vous harceler, il se peut que le harceleur désiste.
  • Dites clairment que vous ne souhaitez pas être contactée. Prévenez que tout contact ultérieur fera l'objet d'une plainte auprès de la police. Il se peut que les communications s'arrêtent là. Écrivez seulement une fois, et conservez toute communication.
  • Sauvegardez des copies de toutes vos communications. Même si tout ce que vous souhaitez, c'est effacer le message et tenter de l'oublier, il est primordial de l'archiver. Faites des captures d'écran et conservez une copie de tout ce que vous avez sur une clé USB ou une mémoire externe. Vos copies doivent être conservées sous forme électronique, étant donné que l'encodage utilisé pour toutes les communications électroniques est l'unique façon de vérifier leur authenticité.
  • Signalez, bloquez ou filtrez les mails. Il est possible de filtrer une adresse électronique en particulier, pour qu'elle aille directement à la corbeille ou dans le dossier que vous désirez. Cela vous permet de ne pas lire les mails, et de les garder comme preuve. Apprenez à activer les options de filtrage et de blocage. Gmail offre un mécanisme de signalement en cas d'utilisation de ses services à des fins de harcèlement.
  • Bloquez les trolls dans les blogues et forums de discussion. Vous pouvez bloquer tout commentateur indésirable dans les forums de discussion, en suivant les instructions du forum. Si votre blogue ou site web est inondé de commentaires haineux, vous pouvez les bloquer avec « Bloquer une adresse IP ». Certains fournisseurs de blogues comme Wordpress proposent des widgets à installer. Vous pouvez aussi vérifier les possibilités offertes par le fournisseur de votre site web.
  • Retirez les messages abusifs de la publication, mais ne les effacez pas. Il s'agit de preuves qu'il vous faudra fournir à la police ou au fournisseur internet. Si on vous harcèle par téléphone, enregistrez les appels pour conserver des preuves.
  • Contactez le FSI du harceleur. Contactez le fournisseur de service internet du harceleur. La plupart des fournisseurs de service internet interdisent d'utiliser leurs services à des fins abusives. Souvent, le FSI contacte directement le harceleur ou ferme son compte. Conservez une copie des contacts effectués.
  • Demandez à un ami de modérer les commentaires abusifs. Gardez votre énergie pour ce qui est important et demandez à un ami sûr de modérer ce type de messages.
  • Allez voir la police. De plus en plus de femmes harcelées en ligne décident de porter plainte, ce qui a entrainé des modifications dans la législation. Si le harcèlement provient de groupes haineux, s'il implique des menaces de mort ou de violence physique et/ou des messages publiques annonçant où vous vous trouvez ou comment vous contacter, vous devriez en informer la police immédiatement. Plus vous aurez rassemblé d'évidences, plus vite elle pourra agir.
  • Demandez un soutien émotionnel. Dites à votre famille et vos amis que vous êtes victime de harcèlement. Pouvoir compter sur leur soutien est primordial quand on se fait harceler et après coup, cela vous aidera à en supporter les conséquences.
  • Parlez-en à votre employeur si nécessaire. Si vous pensez que la personne qui vous harcèle travaille avec vous, il est important d'en informer votre employeur. Il sera plus à même de vous soutenir si le harceleur lui envoie des messages ; il pourra atténuer tout préjudice professionnel et fournir des preuves.
  • Faites le grand ménage. Si en faisant des recherches sur l'internet vous découvrez que le harceleur a publié des informations vous concernant, lisez « Comment effacer des choses sur l'internet ». En voici les principales étapes:

    • Demandez aux sites web de retirer les données vous concernant
    • Contactez Google pour supprimer des informations
    • Refaites-vous une réputation positive pour « enterrer » les résultats de recherche négatifs
    • Signalez les infractions légales aux moteurs de recherche
    • Portez plainte pour diffamation