À qui la rue? À nous la rue! Visibiliser le silence. Occuper. Créer. 25 Nov - 10 Dec.

À qui la rue? À nous la rue! Visibiliser le silence. Occuper. Créer.

Réapproprie-toi la technologie! est une campagne qui vise à réclamer l’internet et l’apport historique, trop souvent ignoré, des femmes à la technologie et qui encourage l’exploration créative des technologies numériques pour dénoncer et éliminer la violence en ligne basée sur le genre. Le nom de la campagne, Take Back the Tech!, fait écho aux marches Take Back the Night, connues sous le nom de À nous la nuit! ou Reprenons la nuit! en français. Par ces marches, présentes à travers le monde, les femmes revendiquent la rue, tout particulièrement la nuit alors qu’on leur dit qu’elles ne devraient pas sortir pour leur sécurité.

Aujourd’hui, les rues de l’internet sont toujours plus inséparables des rues de notre quotidien et de nos communautés. Le monde hors-ligne et en ligne se fusionnent, tout comme la VBG en ligne est une partie intégrale de la VBG structurelle que nous connaissons trop bien – maintenant hyper-accélérée et digitalisée. Que ce soit dans la rue, dans nos milieux de travail ou sur l’internet, on nous fait sentir inconfortables ou que ces espaces ne sont pas pour nous : notre droit d’y exister est toujours questionné. À moins bien sûr que l’on suive les règles; ne sortez que le jour et dans certains endroits, évitez les minijupes ou de faire du bruit. Propos sexistes, attouchements, photos de pénis non-sollicitées, menaces de mort : la violence basée sur le genre tente de nous faire taire, de nous exclure, de nous faire sentir en danger pour mieux nous « protéger » et nous contrôler. Et pourtant, nous dansons dans les rues. Nous sommes là les un·e·s pour les autres. Nous occupons ces espaces avec plaisir et une furieuse créativité.

Visibiliser le silence
Cette année, Réapproprie-toi la technologie! dénonce toutes ces tentatives de nous faire taire, de bloquer notre droit à nous assembler sur internet ou dans la rue, de nous poursuivre en diffamation lorsqu’on dénonce nos agresseurs, de fermer nos comptes ou d’effacer nos publications qui mystérieusement ne correspondent pas aux standards de la communauté. Nous voulons soutenir les survivantes et dénoncer cette réduction au silence que le monde tente d’imposer aux femmes et aux personnes de genres et sexualités diverses.

Avec Visibiliser le silence, nous porterons un regard profond sur les différentes façons de nous réduire au silence : en partageant des exemples, des outils et des stratégies pour reconnaître et résister à la censure, aux attaques DDoS, aux blocages internet, etc. Ce sont des mécanismes importants à comprendre, particulièrement dans ces temps marqués par une augmentation des soulèvements sociaux et de la répression à travers le monde. Gardes un œil sur notre compte Twitter @takebackthetech où nous tiendrons plusieurs conversations à ce sujet durant les 16 jours d’action avec des gens informé·e·s et bruyant·e·s pour bien contester la réduction au silence!

Occuper
Nous appelons également à occuper les rues, tant dans le monde numérique que dans nos villages, nos quartiers et nos villes. Nous appelons à créer et co-créer des espaces de joie, de mémoire et de reconnaissance, d’apprentissage et de partage : des espaces de fierté pour ce que nous sommes, notre façon de parler et de répondre.

En réalité, nous devons réfléchir à notre façon d’occuper l’internet et comment nous pouvons renforcer nos solidarités lorsque nous faisons notre mobilisation. C’est pourquoi nous avons commencé cette campagne avec un Cercle d’apprentissage féministe « Campagnes et évaluation des risques : Réclamer des espaces sécuritaires ». Nous partagerons des ressources qui permettent de réfléchir à comment s’engager dans une campagne, avec des trucs à garder en tête si ton groupe en planifie une. Comment ton collectif peut-il rester en sécurité? Et comment peux-tu t’assurer que les personnes qui vous appuient ne courent pas de risques en le faisant?


Créer
Réapproprie-toi la technologie! ne serait pas pareil sans qu’on s’amuse avec les technologies. Nous t’invitons à participer à nos tempêtes d’idées Feminist Forwards en anglais et en espagnol dans la première semaine de décembre. Nous rêverons collectivement aux messages qu’on aimerait recevoir ou envoyer en contexte de contestation sociale ou bien de célébration. Quels sentiments aimerais-tu voir apparaître dans tes messages pour enflammer ton engagement? Qu’est-ce que tu aimerais dire à un·e ami·e dans le besoin? Ou cette parfaite répartie qui t’es venue en tête seulement après coup? Si tu veux mettre en images ou en gifs ces messages féministes mais que tu ne sais pas comment, on est là pour toi! Plusieurs activistes organisent des ateliers, en ligne ou non, en création de contenu et nous aurons également notre premier Cercle d’apprentissage féministe en français à ce sujet. Tu n’as pas de talent pour faire des memes ou tu n’as pas le temps d’en faire? Pas de problème! Notre tempête d’idées féministes servira à inspirer une bande de créatrices et illustratrices féministes de partout dans le monde. Celles-ci créeront des visuels qui nous parlent, qu’on pourra partager et transformer.

Réapproprie-toi la technologie! t’invite à te joindre à nous dans les rues de l’internet comme dans toutes les rues où nous marchons, parce que les rues, toutes les rues, nous appartiennent.

À qui la rue? À nous la rue! Visibiliser le silence. Occuper. Créer.