Que pouvez-vous mettre sur la carte

Toute expérience vécue, rapport ou cas de violence envers les femmes qui a eu lieu en ligne ou à travers l’utilisation de technologies de l’information et des communications, comme le téléphone mobile et l’internet. Vous pouvez parler de votre propre expérience, ou demander à une personne que vous connaissez de partager la sienne.

 

Si vous souhaitez parler de l’histoire de quelqu’un d’autre, essayez si possible d'obtenir son accord formel.

 

Vous pouvez également garder votre anonymat pour protéger votre identité ou celle des personnes concernées en modifiant des détails importants comme votre/son véritable nom, âge, type de travail et domicile/lieu de travail (choisissez une région large). Ceci permet que l’histoire soit diffusée sans mettre en danger la vie privée de son auteure.

 

Il est également possible d’indiquer sur la carte des histoires provenant d’articles de journal. Vous pouvez les marquer au moment de leur publication, ou vous réunir entre amies pour passer en revue un certain type de média de votre pays, par exemple rechercher les rapports parus dans l’année.

 

Toutes les histoires sont importantes.

 

Comment ajouter votre histoire à la carte ?

 

1)Envoyez-nous un courrier électronique à : map@takebackthetech.net

Si vous préférez éviter le formulaire en ligne, vous pouvez nous écrire un message directement à l'adresse ci-dessus et partager avec nous votre expérience. Dites-nous ce qui est arrivé, où cela a eu lieu - en ligne ou non, quelle plateforme technologique a été utilisée, et qui était l’auteur des mauvais traitements – si c’était une personne que vous connaissez, un étranger, un groupe de personnes, une institution publique, ou une entreprise privée comme Yahoo! ou Facebook.

Nous publierons ensuite votre message sur la carte, avec les informations que vous nous aurez données. Si vous ne souhaitez pas que certaines parties privées apparaissent sur la carte, merci de nous en informer pour qu'elles ne soient pas publiées. Nous ne publierons ni votre nom, ni votre adresse, et seule une localisation générique sera indiquée sur la carte (une ville ou un pays).

 

2)Soumettez votre rapport

 

Vous pouvez directement publier votre expérience avec le formulaire « Soumettre un rapport » à votre disposition.

 

a.Titre du rapport

Donnez un titre à votre histoire et écrivez-le ici. Il peut s'agir d'une phrase qui résume brièvement votre expérience, ou si vous parlez d'un article, du titre paru dans les médias.

Partagez votre histoire. Décrivez ce qui est arrivé avec autant de détails que vous le souhaitez. Si vous parlez d’un article de journal, vous pouvez tout simplement le copier ici.

c.Date et heure

S'il faut changer la date, cliquez sur « modifier la date » et choisissez la date à laquelle la violence a eu lieu, ou la date de publication de l’article de journal que vous citez. Si cela est arrivé sur plusieurs mois, vous pouvez sélectionner le mois et l’année où ça a commencé. Si vous en parlez au moment où cela arrive, vous pouvez laisser la date telle qu'elle est.

 

d.Catégories

Voici les catégories que nous tentons de cartographier, pour mieux comprendre les différentes facettes de la violence envers les femmes liée à la technologie, et ce qu’elles impliquent. Cela nous aide à voir les histoires comme un tout, et à identifier les principales questions à aborder dans notre travail de plaidoyer.

 

Il y a 5 catégories en tout. Veuillez cocher les options qui répondent le mieux à votre expérience dans chacune d’entre elles. Il s’agit de :


  • Violation – Quel est l’acte de violence? Qu’a fait l’auteur de ces violences ou le violateur ?
  • Mal subi – Qu’avez-vous dû subir suite à la violation ou l’acte de violence ?
  • Plateforme technologique – Quel type de technologie de l’information et des communications (TIC) a été utilisée, où la violence a-t-elle été commise ?
  • Auteur des violences/Violateur – Qui était l’auteur des violences/le violateur ?

Pour plus d’informations sur chaque catégorie et les options possibles, lisez en bas de cette page.

e.Votre nom et votre adresse électronique

Si vous le souhaitez, vous pouvez indiquer ici votre nom (ou un pseudonyme) et votre adresse électronique. Pour nous, le respect de la vie privée est une chose sérieuse, votre adresse électronique ne sera utilisée que pour vous contacter si nous avons besoin d'éclaircissements ou de vérifications. Elle ne sera envoyée à personne, et nous ne vous enverrons aucun autre type de message. Vous pouvez également choisir de ne pas compléter cette section.

f.La carte

Voici où vous pouvez indiquer le lieu de la violence. Pour votre sécurité, n’indiquez pas l'adresse de votre lieu de résidence ou de votre rue. Une idée générale du lieu est suffisante, par exemple, votre ville ou région.

 

i.Utilise ta souris pour localiser l'endroit sur la carte. Agrandissez d’abord la carte pour trouver votre pays, puis zoomez et cliquez sur votre région ou votre ville.

ii.Il y a 4 icônes sous la carte. Vous pouvez utiliser soit la première icône en forme de rectangle pour choisir une grande région, soit l’icône en forme de crayon pour marquer un lieu spécifique. Si cela arrive dans différents endroits, vous pouvez mettre plusieurs marqueurs ou indiquer une région plus générale avec le rectangle. Souvenez-vous de ne pas mettre le marqueur à l'adresse de votre domicile ni sur votre rue.

iii.Si vous vous êtes trompée, vous pouvez effacer le marqueur en cliquant sur « effacer dernière entrée » (le dernier marqueur que vous avez mis), ou sur « effacer sélection » (une sélection de marqueurs), ou encore sur « effacer carte » (pour tout effacer)

iv.Tappe le nom de ta ville et pays sous "préciser l'endroit"

g.Lien vers une source médiatique

Si vous cartographiez des articles, ajoutez le lien URL ou l’adresse web de l’article ici.

h.Lien vers une vidéo externe

Si votre initiative de cartographie fait partie d’une campagne créative avec une vidéo, vous pouvez ajouter l’URL ou l’adresse web de l’endroit où se trouve la vidéo ici.

i.Téléchargement de photos

Télécharge tes photos ou articles de journal, tes images d'écran ou de sites piratés

j.Soumettre

Quand vous avez fini de remplir ce formulaire, cliquez sur « Soumettre » et votre histoire fera partie de cette initiative mondiale pour cartographier la violence envers les femmes liée à la technologie !

Voici les catégories que nous voulons cartographier pour tenter de mieux comprendre les différentes formes de violence envers les femmes liée à la technologie et tout ce que cela implique. Cette façon de faire nous aide à avoir une vision d’ensemble des différentes histoires et à identifier les principales questions à aborder dans notre travail de plaidoyer


1) Violation

En quoi consiste l’acte violent ? Qu’a fait le harceleur ou le violateur ?

a) Accès à des informations personnelles

Accès à des informations personnelles sans votre consentement, en piratant votre compte, en volant votre mot de passe, en utilisant votre ordinateur pour avoir accès à vos comptes pendant que votre session était ouverte, etc.

b) Photos/vidéos prises sans consentement

Idéos ou photos prises à votre insu ou sans votre consentement

c) Localisation et surveillance

Localisation et surveillance de vos activités hors et en ligne ainsi que de vos mouvements.

d) Suppression, modification ou truquage d'informations personnelles/photos/vidéos

Suppression de vos messages électroniques, création de fausses informations personnelles, manipulation et modification de photos et vidéos où vous apparaissez.

e) Harcèlement répété

Harcèlement répété et non désiré à travers des messages, des contacts, la publication en ligne d’informations vous concernant, etc.

f) Menaces de violence / chantage

Envoi de messages menaçants ou chantage vous menacant de publier en ligne des photographies personnelles, etc.

g) Vol d’identité, d’argent ou de propriété

Vol de votre identité avec un faux compte à votre nom, utilisation de vos mots de passe pour retirer de l’argent de votre compte en banque, etc.

 

h) Partage d’informations privées

Partage d’informations et de communications privées comme des vidéos, des photos ou des messages électroniques, à votre insu ou sans votre consentement.

i) Autres

Actes de violence n’entrant dans aucune de ces catégories.

 

2) Dommages subis

Quels dommages avez-vous subi suite à la violation ou à l’acte de violence ?

a) Dommages corporels

Agressée, battue, blessée, etc.

b) Dommages émotionnels ou psychologiques

Dépression, angoisse, état de peur, etc.

c) Dommages sexuels

Harcèlement sexuel, aggression, viol, etc.

d) Dommages sur la réputation

Perte de votre réputation, votre position ou votre crédibilité au travail, dans votre environnement ou au-delà.

e) Perte d’identité

Perte de vos comptes en ligne, ou de toute capacité à revendiquer votre identité en ligne suite à la création d’un compte à votre nom, etc.

f) Perte de propriété

Perte de votre argent, de vos biens, de votre avoir, etc.

g) Limitation de la mobilité

Perte de votre capacité à vous déplacer librement et à participer dans les espaces hors et en ligne.

h) Censure

Perte de la possibilité de s’exprimer librement et de s’engager dans des espaces en ligne.

i) Autres

 

2) Plateforme technologique

Quel type de TIC a été utilisé, ou encore où la violence a-t-elle eu lieu ? Vous trouverez ci-dessous une liste de plateformes possibles que nous avons identifiées.

 

a) Téléphone mobile

b) Radio

c) Télévision

d) Forum, liste de diffusion ou publicité

e) Facebook

f) Autres réseaux sociaux (e.g. Orkut)

g) Twitter

h) YouTube

i) Discussions en ligne (Skype, MI)

j) Géolocalisation (cartes, 4square)

i) Courrier électronique

j) Caméra web

k) Autre

 

3) Harceleur / violateur

Qui était le harceleur / le violateur

a) Une personne connue

Un ami, un mari, un ancien partenaire, un collègue, etc.

b) Un inconnu

Un étranger ou ne sait pas qui était le harceleur / le violateur étant donné que son identité était cachée.

c) Un groupe de personnes

Plusieurs personnes réunies ou agissant séparément pour l'acte de violence ou de violation.

d) Un fournisseur de plateforme internet (e.g. Facebook)

La violence provient d'une décision, d'une action ou du rôle joué par une entreprise privée qui fournissait un service en ligne.

e) Un organisme public (e.g. la police, un hôpital)

La violence a été causée par une personne d'une institution gouvernementale ou publique comme la police, l'armée, un hôpital, etc.

f) Autre

Le harceleur / violateur n'entre dans aucune des catégories ci-dessus.